Choisir votre première machine à coudre pour débutants

Choisir une machine à coudre est un moment important de la vie d’une couturière. Si vous débutez, la première machine est encore plus difficile à choisir… Les modèles d’aujourd’hui différent de leurs ancêtres du XVIII e siècle et c’est une bonne chose pour nous toutes. La couture est devenue un loisir et un plaisir.

coudre est un plaisir

Oui, vous pourriez sortir la vieille machine de votre tante qui prend la poussière dans le grenier mais aux moindres soucis technique, vous risquez d’être perdu. Pas de mode d’emploi, pas de réparation…

Voici 5 conseils de base vous permettant d’acquérir votre première machine en connaissance de cause. Au fur et à mesure de votre progression, vous pourrez  faire votre choix comme les grands.

Critères de sélection

Le type de couture que vous voulez réaliser

Votre expérience en couture

Les fonctionnalités de la machine

Votre budget

 

Dans cet article, Il sera difficile de vous donner des liens vers des machines à acheter, l’offre et les modèles changeant assez souvent. Néanmoins, dans le paragraphe final, je vous donnerai quelques conseils utiles si vous ne savez pas où aller.

Machine à coudre électronique ou mécanique ?

 

Parlons d’abord technique. (Je sais, ce n’est pas glamour mais bon…)  Une machine se compose d’un socle et d’un bras. Les professionnels utilisent des machines intégrées dans un meuble table. Lourdes, onéreuses, elles ne sont pas adaptées à un débutant. La vôtre sera à poser sur une table de travail assez basse. Compacte, elle se rangera facilement.

Pour un budget raisonnable et afin de privilégier la fiabilité, nous conseillons la machine à coudre mécanique. Les réglages sont manuels, ce qui peut sembler plus contraignant, mais vous apprendrez les rudiments du fonctionnement. Etape indispensable à votre progression. Si vous possédez le mode d’emploi bien évidemment 🙂

 

Coupe de machine à coudre

Les caractéristiques à vérifier

 

> Présence d’un bouton de réglage de points

Certaines coutures sont à exécuter de préférence à la main, aux endroits délicats. Pour le reste, c’est le point droit à ma machine qui vous fera gagner le plus de temps. En tant que débutant, les autres points que vous utiliserez aussi sont  le point Zig Zag (Pour éviter que votre tissu s’effiloche ) et le point boutonnière (Utilisé pour l’emplacement de la boutonnière).

Si vous ne voulez pas être limités, votre machine doit avoir un bouton de réglage de la largeur et la longueur de vos points. Certains modèles possèdent des points pré-programmés mais ce n’est pas suffisant. Vous devez pouvoir ajuster vos points de 0 à 5mm selon votre guise.

 

> Puissance du moteur

La qualité de vos coutures est influencée par la puissance du moteur qui entraine vos aiguilles. Les tissus épais ou une utilisation  axée sur les loisirs créatifs  (coussins, broderies, rideaux,  vêtements) nécessite une machine puissante.  Cette donnée n’est pas forcément présente sur les étiquettes, néanmoins, le vendeur doit pouvoir vous renseigner. Dans le cas inverse, il vous faudra tester le produit ou tenter un coup de poker..

 

> La taille

Cela peut vous étonner mais votre petit matériel de couture va s’étoffer au fur et à mesure du temps. Sans compter vos créations. Une machine compacte se range facilement et se transporte facilement. Pratique lors de vos après-midi couture entre amies.

 

> La robustesse

Un corps en fonte ou en acier sera toujours plus résistant qu’en plastique sur le long terme.

types

Où acheter ma machine ?

 

Nos clients nous demande souvent où acheter une machine. Depuis quelques années, vous avez le choix. En ligne, chez votre spécialiste ou dans une grande surface…

 

> Sur internet

Bon prix disponibles, large choix, ce sont les avantages d’internet. Principal inconvénient : Vous ne pouvez pas voir le produit, ni le tester. Il faut des années de pratique pour pouvoir « sentir » les bons plans, connaitre les marques, vos besoins etc… A moins de tenter le coup d’un produit super bradé et vraiment pas cher, en tant que débutant, je ne pense pas que ce soit le bon choix.

Autre question à étudier, le SAV. Si votre site internet est lié à une boutique, une marque alors pas de soucis mais dans le cas d’un revendeur purement en ligne, que faire si votre machine devait être envoyée en SAV. Autant de questions à se poser (et à lui poser).

 

> Dans un magasin spécialisé de votre ville

Vous pouvez tester la machine, la regarder, la soulever, bref, ressentir. Un point non négligeable quand on sait le temps que l’on reste assis à côté d’elle. Question tarifs, ils ne sont pas forcément beaucoup plus hauts que sur le web et parfois, la différence se justifie. Votre vendeur vous apporte des conseils tout au long de l’année, il vous aide quand vous votre canette est mal positionnée et peut aussi vous donner des tuyaux pratiques. Non négligeable, un débutant y  trouvera vite son compte.

> Les grands surfaces

Chose assez récente, même les discounters se mettent à la couture. Les grandes chaines proposent souvent un arrivage de machine à prix sacrifiés. Personnellement, et pour les avoir pratiquement testées toutes , celle qui sort du lot est sans aucun doute la machine vendue à LIDL. Plusieurs de mes amies en ont fait l’acquisition. Ce modèle n’est pas à la vente tout au long de l’année mais uniquement lors d’opérations spéciales. (2 à 3 fois / an) et à moins de 100 euros.

Cette option est un bon choix pour la débutante qui doute, l’investissement étant assez limité. Cela vous permettra de vous familiariser avec le matériel et d’éviter un trop gros investissement si vous décidiez d’arrêter la couture… Une fois votre passion grandissante et confirmée, viendra alors l’achat d’une machine plus adaptée à vos besoins.

 

 

panne

Que faire en cas de soucis ?

Inévitable dans votre carrière de couturière. L’arrêt de votre petite machine. Rassurez-vous, la plupart du temps, ce n’est pas sa faute 🙂 Ouf, pas besoin d’envisager un nouvel investissement.

 

 

 

> Ré enfilez le fil sur toute la machine,

Bien tout défaire et ré-enfiler le fil (avec le pied de biche en position relevée, pour que le fil entre bien dans le bloc de tension)

 

> Ré-enfilez la canette

Une canette mal positionnée, mal enroulée peut bloquer votre machine.

 

> Changez l’aiguille

Une aiguille épointée ou tordue, même légèrement, empêche la bonne formation du point. La changer pour une aiguille neuve.

 

> Dépoussiérez

Les moutons de poussière se forment vite avec les tissus, et peuvent perturber le bon fonctionnement de la machine. Aspirez les moutons et démontez ce que vous pouvez pour bien nettoyer l’intérieur de votre machine. Ceci est à faire régulièrement, chaque semaine et même plus souvent si vous cousez beaucoup.

> Fil cassé

Plusieurs raisons possibles :  Aiguille trop fine, bobine de fil qui se déroule mal, mauvais placement de l’aiguille dans son logement, guides fils non lisses, mauvaise qualité de fil, tension du fil trop forte, aiguille tordue…Vous apprendrez à déceler les causes fréquentes d’un fil qui casse.

 

Besoin d’accessoires pour votre machine à coudre ? Découvrez notre rubrique « Accessoires pour machines à coudre »

CARÉFIL, maison fondée en 1919 – Deux magasins et un atelier de confection à votre service.

N’hésitez pas à commenter ou à poser une question  ci-dessous.

 

 

 

Créative et inspirée, Caroline est passionnée par les matières, les couleurs, le dessin et la couture, milieu dans lequel elle baigne depuis cinq générations. Après une solide formation artistique, elle lance MercerieCAREFIL.COM une mercerie créative en ligne qu’elle dirige avec sa soeur.

Laisser une réponse