La mercerie en ligne Caréfil, une saga couture

Mercerie Caréfil, 100 ans de passion au service de la création et de la couture. À présent, la mercerie en ligne. Une saga à découvrir.

logo Carefil 3

Mercerie Caréfil, l’origine.

Des fils, des boutons, des tissus et des rubans, des perles et des breloques…Chez les Martinet, la mercerie est avant tout une histoire de passion. Une histoire qui remonte au début du siècle dernier, en 1919, avec la création du premier magasin à Blois.

Derrière le grand comptoir lustré de sa boutique, Emile Desbrosses, fondateur de l’enseigne, proposait alors à ses clientes une sélection unique des dernières nouveautés, offrant le chic parisien aux couturières et modistes de toute la région. Le succès est immédiat. La mercerie fonctionne à plein régime.

 

photo3-300x300mercerie-carefil-histoirePhoto1-300x300

 

Les enfants puis les petits-enfants d’Emile reprennent le magasin. Les générations qui se suivent développent l’entreprise jusqu’à créer plus de 20 merceries dans toute la France. Mais les changements des habitudes de consommation, les et les grandes surfaces obligent ensuite la famille Martinet, les descendants d’Emile Desbrosses, à recentrer leur activité dans les années 90.

Les magasins Caréfil

Deux merceries sont encore en activité autour d’ Orléans dont Caréfil Olivet, 1300m2 de surface de vente, un atelier de confection avec des couturières professionnelles, des tapissiers qualifiés, des cours de couture… Une PME familiale qui dure et apporte satisfaction aux clients depuis 1919.

Les atouts des merceries Caréfil

Ils sont nombreux. Le service clients est irréprochable et le choix d’articles conséquent. Caréfil a toujours su satisfaire sa clientèle, ce qui explique la longévité de la maison. Vendre du tissu ou de la mercerie ne peut pas se faire sans un vrai bagage technique. « C’est un métier » comme aime le rappeler la famille. Les clients veulent du conseil et parfois même des explications techniques de couture. L’atelier de confection est alors un vrai atout. La plupart des membres de la famille maitrisent la couture et leur personnel est qualifié.

 

La cinquième génération de la mercerie Caréfil

C’est dans les allées de ceux-ci que Caroline et Claire, les deux filles représentant la cinquième génération de Martinet dans la mercerie, feront leurs premières armes, s’initiant à la vente et au conseil, à la création et à la gestion avec cette même passion pour la qualité qui animait déjà leur ancêtre il y a près de cent ans.

Lancement de la mercerie en ligne Caréfil en 2014

Décidées à prendre leur part dans la saga familiale, les deux soeurs lancent www.merceriecarefil.com en 2014, une mercerie en ligne dédiée à la mercerie, au tissu et à la tapisserie qui aura nécessité un an de préparation. Le challenge était de taille et la réputation de Caréfil était en jeu car de nombreux internautes suivent déjà la famille depuis plusieurs générations.

Pour cela, les filles ont tout (re)crée : sélection d’articles adaptés à la vente en ligne et aux besoins des internautes, appel à un photographe professionnel et formations dans la logistique et le e-commerce…Pour un meilleur contrôle du bon déroulement des ventes, un entrepôt indépendant des magasins a été réservé à cet effet.

Claire et Caroline lancent la mercerie en ligne en 2014

 

Le rôle des soeurs dans la vente en ligne

CLAIRE : pragmatique et rigoureuse, elle a créé deux merceries, l’une au centre d’Orléans, l’autre à Olivet. Sa maîtrise pointue des produits, son savoir-faire et ses compétences en matière de gestion sont des atouts indispensables pour garantir un service et un catalogue à la hauteur de toutes les exigences.

CAROLINE : créative, inspirée, bouillonnante d’idées et de projets, Caroline est passionnée par la création au sens large, les matières, les couleurs, le dessin et la couture. Après une solide formation artistique, elle lance la mercerie en ligne : WWW.MERCERIECAREFIL.COM.  Une mercerie créative en ligne qu’elle dirige avec sa soeur. La sélection produits, les tutoriels et les explications accessibles à tous constituent aussi sa mission première.

 

 

 

 

(490)

Laisser une réponse